Excursion surprise au Tournoi du Mans !

, par Michael

La période entre les fêtes de fin d’année est le moment de quelques grands tournois en cadence lente. Et dans cette période de vacances, on se déplace pour rencontrer sa (belle-)famille, et parfois, quasiment par hasard : on participe à un de ces grands évènements échiquéens, qui ont lieu au même endroit !
Donc, voici notre Grég qui nous a tous surpris en participant au 32ème Open international du Mans !
Son premier tournoi officiel depuis plus de 20 ans, ce qui explique qu’il ne possède qu’un ELO National tout comme deux autres participants du tournoi !
Un grand open sur 9 rondes avec MF, MI & GM, du 26 au 30 décembre avec la cadence 1h40 +30s/coup.
La grille américaine du tournoi ici
Il s’agit d’un tournoi organisé avec brio par le comité départemental, incluant comme les grands évènements de ce genre : tarifs privilégiés pour le logement, tarifs réduits pour les jeunes et féminines, invitation de MI & GM avec défraiement, service de restauration sur place, parking gratuit pendant le tournoi, un prize pool de plus de 3000 euros…etc.
le lien FFE (avec toutes les informations nécessaires, bien joué !) ici
lien web du tournoi ici

Tout cela promettait une bonne ambiance et une excellente organisation, et promesse tenue : notre Grég s’est bien éclaté pendant cet open !
Il a fait un beau parcours en finissant à la 20ème place sur 128 de l’Open A avec 6 points sur 9 ! (il y avait un Open B <1500 avec ses 47 participants, un peu comme à Albi, cette formule s’avère d’être une bonne idée).
Et ce tournoi a connu de belles surprises : des batailles acharnées contre les titrés, des 1500 qui explosent des >2000, un jeune talent qui annule contre le GM,…etc.
A noter également : la présence de beaucoup de joueurs confirmés d’Europe de l’Est installés en France, ainsi que la participation de notre ami Guillaume Moula (ancien joueur du CEIT) dont c’était le tout premier tournoi officiel ! Il a pris beaucoup de plaisir dans cette expérience inédite, comme il nous l’a confié : « ce n’est pas le même sport en tournoi, les parties sont beaucoup plus abouties ».

Voici le parcours de notre Grég en "quelques" mots : une victoire facile à la ronde 1 qui le propulse directement pour la ronde 2 à la table 1 contre GM Nikolay Legki 2405 Elo : une partie très tactique qui, malgré les sacrifices de Grég, s’achève sur la logique victoire du Grand-Maître grâce à des coups de défense dignes de ce bon vieux stockfish ! Selon ses dires, notre camarade du CATE a senti « la classe internationale » chez ce joueur d’origine ukrainienne aussi sympathique qu’abordable, un bel exemple de talent et d’humilité. Comme me l’a confié Grég, un des meilleurs moments du tournoi pour lui s’est produit lors de la poignée de main scellant la victoire de son adversaire : « GM Legky a esquissé un sourire malin en me regardant droit dans les yeux pour me dire avec son accent : tu aimes attaquer ! ». Une forme de récompense.

Puis une victoire solide à la ronde 3 avant de tomber à la ronde 4 contre un jeune talent d’origine ukrainienne qui a surpris tout le monde avec sa victoire première ronde contre un >2100. Grég a commis une erreur en milieu de jeu dont a solidement profité son adversaire en déroulant sans sourciller jusqu’à la victoire.
Grég enchaîne ensuite deux victoires en rondes 4 et 5 sur le Day 3 en renouant avec son style de jeu tactique. Place maintenant au « showdown » avec les 3 dernières parties du tournoi : la dernière ligne droite pour notre camarade qui comme à accuser le coup niveau fatigue. Il faut dire que jouer presque 10 heures par jour est exténuant, surtout après le réveillon Noël…

La Day 4 l’oppose à un joueur du club de… Colomiers !! Le monde est petit. Ce joueur classé 2070 Elo joue solide et emmène Grég dans une partie éprouvante et pleine de rebondissements qui durera 60 coups, dont les 20 derniers coups se jouent dans un zeitnot particulièrement stressant avec moins d’une minute par coup, dans cette cadence impitoyable où aucun répit n’est permis avec un incrément de 30 secondes par coup. Grég finit par l’emporter dans un match fou qui a ravi les nombreux spectateurs des vingt minutes de zeitnot ! Ses excellentes capacités en Blitz ont certainement guidé notre Greg a la fin de cette "bataille"...
Notre joueur remonte table 6 pour l’avant-dernière ronde contre MF Olivier Heurtebize classé 2313 Elo.

C’est à ce moment que Grég dévoile sa participation à l’open en nous demandant de lui envoyer du soutien mais surtout notre énergie après le marathon du matin afin de battre ce « gros poisson ». 15 minutes pour manger un sandwiche après l’analyse de la partie précédente et hop c’est reparti ! Grég débute fort en jouant une de ses lignes préférées, nous sommes au 17ème coup et il dispose d’une position gagnante avec une heure d’avance à la pendule ! Malheureusement, ayant vu la suite qui maintient son avantage décisif il croit voir une suite encore supérieure et inverse d’un seul (mauvais) coup sa position avant d’abandonner au 40ème coup… « j’ai vu un mirage, c’est rageant » nous confie-t-il, avant d’ajouter « C’est ce genre de leçon qui me fera progresser ». MF Olivier Heurtebize lui a confié s’être fait peur dans cette partie. Dommage, l’exploit était si proche !
Il est 21 heures et les appariements tombent pour l’ultime partie de l’open : Grég jouera le jeune talent local du Mans d’origine arménienne Safar Harutyunyan, classé 2128 Elo, lui qui a annulé contre GM Legky à la ronde 3.

Grég décompresse ce soir-là en dinant en famille mais ne pense qu’à une seule chose : aller chercher son 6ème point le lendemain matin pour décrocher dans la Sarthe un prix pour son club le CATE !
Day 5 : il est 09 :15, les noirs appuient sur la pendule. Les noirs commettent quelques imprécisions dans l’ouverture et Grég les exploite jusqu’à réfuter le 23ème coup de son adversaire et forcer le gain 10 coups plus tard. Seule déception, son adversaire agacé a refusé d’analyser la partie, une première en neuf rondes.
(Ceci n’était certainement pas contre Greg, mais contre lui-même, qu’a espéré de terminer le tournoi avec une victoire contre quelqu’un avec 200 Elos de moins...)

Grég termine donc à 6 points sur 9, le hissant à la 20ème place de l’open. Un très bon résultant dans un si fort tournoi !
Malheureusement, notre joueur finit ex-aequo avec un joueur classé 1996 ayant battu MF David Silva lors de la ronde 9 mais avec un petit point de moins au départage Buchholz, laissant alors échapper le premier prix de la catégorie <2000.

Bon pas grave, sans cagnotte mais avec beaucoup de bons souvenirs et surtout : des parties jouées et des enseignements ! Bravo Grég !

Grég m’a dit : « Quel bonheur, j’ai retrouvé mes sensations d’ado quand je jouais ! » => Comment peut-on mieux exprimer son amour du jeu ?

Il pris ensuite la route pour venir fêter le nouvel an sur Toulouse, et nous ne manquerons pas d’analyser à la rentrée ses parties avec lui.
Enfin, la relève est assurée avec Cléophée, sa petite merveille de presque 11 mois qui a déjà compris l’importance d’ouvrir la colonne H pour activer la tour noire et attaquer le roi adverse !! Une nouveauté théorique de taille sur l’illustre gambit de Budapest ;-)

A très bientôt pour de nouvelles aventures échiquéennes et dans cette attente, pour la nouvelle année le CATE vous souhaite plein de nouveaux plans, de belles promotions et toujours plus de bons coups de fourchette !! 
PS : qui voit Grég sur la photo ci-dessous !?

Le club

Ouvert a tous!
Plusieurs séances pendant l’année avec le Maître International, Olivier TOUZANE

Le Jeudi: 12h00 - 14h00
Le Mercredi: 18h00 - 21h00

à l’Espace Loisir (bâtiment billetterie/médiathèque) Airbus Operations SAS, 316, route de Bayonne 31027 Toulouse (St. Martin)

Président:
Michael Schoettler
Trésorier:
Sébastien Le-Blaye

Contact:
echecs@ceairbus.com