Sous le brouillard, la lumière...

, par Christophe

Sous le brouillard, la lumière.

C’était un jeudi de novembre, huit heures du matin.
Dans la nuit, un épais brouillard recouvrait la plaine toulousaine. Pas rassuré pour un sou dans ce blanc tout autour et un peu inquiet en ce grand jour, en ce premier grand jour pour moi, je plissais les yeux pour tenter d’y voir quelque chose devant moi. J’avançais donc prudemment vers le point de rendez-vous, quand enfin, lentement, presque timidement, elle était apparue comme une révélation. La camionnette blanche qui allait nous emmener vers cette journée mémorable.
Pour l’occasion, notre véhicule avait été décoré aux couleurs du jour pour prendre la direction d’Albi. Après la Batmobile de Batman qui avait bercé mon enfance, je découvrais ravi la Catemobile !
Le message du flyer, spécialement conçu par la talentueuse Iryna et apposé de chaque côté de la camionnette était clair. Ce n’était plus à Sarah Connor d’avoir peur du Terminator, mais bien à Albi de trembler…
"Tremble Albi, tremble… le Cate arrive !"

Après une heure d’une route brouillardeuse difficile à appréhender (heureusement notre chauffeur Michael a maîtrisé l’exercice avec talent et sang-froid), nous arrivions enfin à Albi, blanche, invisible, ouateuse. Quelques halos de lumière ici ou là, une cathédrale qui se cachait, et soudain, à notre droite, comme un mirage, majestueuse, sous le brouillard, avait jailli la lumière…
Celle de la salle du fameux tournoi d’échecs d’Albi !
Nous y étions !!

Un monde fou, un accueil chaleureux, des sourires de bienvenue, des rencontres, des retrouvailles, et surtout un bon café chaud... bref, une belle journée s’annonçait !
Mais le Cate, Batman et Schwarzenegger n’en oubliaient pas pour autant leur mission !
Faire trembler la ville !!!

La belle équipe que nous étions était fin prête !

3… 2… 1…
"Les noirs, appuyez sur la pendule !"

Ce fut alors pour moi une première, et pour tous un enchaînement de parties sur des échiquiers nombreux et contre des adversaires redoutables. Toute la matinée, les coups s’enchaînaient, les plans se faisaient, les tactiques se défaisaient, les cerveaux fumaient, les pions glissaient sur le plateau, les cavaliers ruaient, les reine brillaient, les rois tombaient, les "tap" bruyants sur les pendules, énergiques, menaçants ou désespérés interrompaient dans une intense frénésie le silence quasi absolu de la salle et les cheveux s’arrachaient !

Je n’en ai déjà plus beaucoup… il ne manquait plus que ça ! Sans compter la fatigue naissante après ces trois intenses parties du matin !

J’étais désormais à moitié chauve et affamée mais heureusement l’heure du repas sonnait. Au menu, Aligot-saucisse, pain fromage, vin rouge, tartelette de fruits et café. Il n’en fallait pas moins pour réalimenter en force nos cerveaux avant les affrontements de l’après-midi.

Pendant ce temps, et depuis le matin, l’équipe du Cate, quant à elle, belle, fière et solidaire, prenait soin de chacun des siens.
Ça conseillait, ça rassurait, ça détendait, ça réconfortait, ça encourageait ! Ça donnait de la force !
"Alors ? T’as fait quoi ?Moi j’ai perdu et toi ? C’est qui ton prochain adversaire ? J’ai gagné durement ! Bravo ! Viens on va voir le collègue il y est encore ! Attends ça reprends ! Vite ! Bon courage ! T’as assuré ! Que la force soit avec toi !"
Oui, après Batman et Schwarzenegger, c’était maintenant Yoda qui débarquait à Albi !! Franchement, quelle équipe !!

3… 2… 1…
"Les noirs, appuyez sur la pendule !"

Et ça repartait pour quatre parties qui allaient décider cet après-midi du classement final de chacun. Et à nouveau ça tapait sur les pendules, ça jouait, ça transpirait, ça rusait, ça changeait de place pour la partie suivante, ça scrutait, ça observait, ça se crispait, ça fronçait les sourcils, ça massait les tempes, ça buvait du café, ça calculait, ça se croisait, ça se disait quelques mots, ça soutenait, ça applaudissait, ça marquait des points et ça checkait des poings, bref, ça vivait !
Puis enfin... l’ultime partie !
Dans l’équipe toujours soudée et même plus encore, chacun savait où en était le voisin et chacun pressentait que parmi nous quelques-uns allaient marquer les scores et les esprits. L’enjeu était important, il suffisait de confirmer.

Et ce fut confirmé !
Des coupes ! Mohamed, 1er du tournoi B, Luken 1er des moins de 1200 elo tournoi B !
Des prix ! John 4ème du tournoi A, Rudiger 3ème 1200-1300 et Christophe 4ème des moins de 1200

Et… une bouteille de rouge !!! (j’avoue… honteusement… je n’ai rien fait pour la gagner… J’ai été tiré au sort !!)

Quelle belle journée ce fut… Mais malheureusement elle prenait fin… la nuit était tombée, pas le brouillard. Nous repartions dans l’ambiance ouatée d’un soir de novembre que nous n’oublierons pas, la tête pleine d’émotions, de fatigue, de fierté, et de souvenirs...
Et surtout... quelle belle équipe !

-->
Liens rapides
Le club

Ouvert a tous! Plusieurs séances pendant l’année avec le Maître International, Olivier TOUZANE

Jeudi: 12h00 - 14h00
Mercredi: 18h00 - 21h00

à l’Espace Loisirs (bâtiment billetterie/
médiathèque) Airbus Operations SAS, 316, route de Bayonne 31027 Toulouse (St. Martin)

Bureau
Président: Michael Schoettler
Trésorier: Armand Bouychou
Sécretaire: Iryna Chernikova

Contact:
echecs@cseairbus.com