03.12. CATE1 - Colomiers 2-3 : defaite au sommet groupe ouest !

, par Michael

Apres "le derby" en ronde 2 contre Blagnac, voila ronde 3 : "le sommet" avec l’équipe de Colomiers, tète de la course du groupe ouest Occitanie 1 !
Et ca avait l’air que Colomiers ne voulait pas rendre la première place "comme ca". Et "comme ca", nous avons retrouvé au bâtiment SLAT au sein du CE Airbus, une équipe de Colomiers composé différemment que nous avons attendu après les 2 premiers rondes...
Cette équipe voulait vraiment tester le CATE, certainement on était au courant de notre coup de foudre contre nos confrères d’Airbus Chess Blagnac...
Mais sans notre "horloge hambourgeois" Max - en déplacement - et notre ’casseur des pattes’ - Remy le tacticien - au cirque de Noel - les cartes étaient mélangés différemment aujourd’hui. Ca va être juste, j’avais un pressentiment...
Apparemment la N4 avait une journée libre aujourd’hui, donc retrouvaille avec notre ancien président Patrick a la table 5.
C’était le vaillant Guillaume, remplaçant Remy (qui aurait certainement aimé rencontrer son ancien collègue et partenaire de nombreuses parties les jeudis midi au CATE...), qui se battait très bien contre Patrick. Il y avait même des petits occasions - mais pas complètement exploités, avant que Guillaume perdit une pièce et enfin la partie.
Quel plaisir de voir Stéphane encore gagner a la table 4 ! Félicitations - 3e victoire en 3e match - Stéphane devient un vrai "MVP" (most valuable player) - parce-que ce sont les échiquiers "bas" ou se gagnent les matchs...
Apres, Nico, a l’échiquier 1, en face d’un adversaire redouté et avec expérience de N3, garde le sang froid et arrive a le maitriser en 30 coups.
Mais -hélas le président ! Apres le sort de Lavaur, la série noire ne se voulait pas arrêter aujourd’hui... 2 - 2 !
La vrai suspense alors autours de la table 2, notre Armand contre le véritable "Ya-Ya" (jargon columérin, ndr.), record-winner du rapide mensuel de Colomiers et "réactivé"...
Au moment de la photo, Armand était en train de perdre un deuxième pion, mais quelle comeback après ! La finale de la partie durait encore plus qu’une heure après.
Armand était proche de décrocher la nulle (même plus, si l’adversaire ne faisait pas attention...), mais au bout d’un moment il risquait trop avec la percée d’un pion et oubliait de diminuer les pions de son adversaire. Et voila, enfin fou + 3 pions contre tour et après cette merveilleuse bataille - abandon : 2 - 3 ! Bien joué Armand et Yannick !
Voila, Colomiers "reloaded" maintient la pole et il nous reste le souvenir d’un long après-midi d’échecs au SLAT sans aucune minute d’ennuie, mais surtout avec haute suspense jusqu’à la fin.

Epilogue : en L2, victoire par forfait contre Loures-Barousse ! Les Commingeois ne voulais pas jouer en cadence 1:00h+30s. L’EVT, club pilote de notre entente, ne pouvais pas trouver un entendu avec l’équipe adversaire. Suivant le règlement (qui privilège la cadence plus rapide) : 3-0 par forfait (et même a leur domicile - c’est vraiment étonnant !). Il nous reste un petit gout amer, surtout après le dernier match...
C’est bien d’avoir des victoires sur notre compte, mais je pense ce qu’il faut faire très attention aux prochaines fois - le but est tout d’abord : de jouer !

logo
Découvrez gratuitement 5 sports près de chez vous et remportez deux places pour l’événement sportif de votre choix !